Principes de base

«Une personne est considérée en bonne santé lorsque sa physionomie est en équilibre, sa capacité de digestion et son métabolisme fonctionnent bien, ses tissus et ses fonctions d’excrétion sont normales et son âme, son esprit ainsi que tous ses sens se trouvent dans un état de bonheur profond et constant.»

Sushruta, médecin Ayurvédique, 1000 ans av. J.C. Généralités

Ayurveda Basicis

L’Ayurvéda est une philosophie de vie qui vise à préserver un style de vie sain et à conserver un esprit et un corps en bonne santé. Il prend sa source il y a environ 5000 ans en Inde et est considéré comme le plus ancien système de médecine documenté au monde. Les écrits les plus anciens remontent à plus de 3000 ans.

Le terme « Ayurvéda » est originaire du Sanskrit. « Ayus » signifie vie ou existence ; « Veda » signifie connaissance ou aussi science.

Le terme composé « Ayurvéda » ne signifie ainsi pas simplement la « connaissance de la vie », mais englobe une aspiration plus étendue de vivre sa vie selon les critères les plus élevés de bien-être, physique, mental, émotionnel et spirituel. La philosophie ayurvédique vise à atteindre une longue vie, mais avant tout une existence en bonne santé, impliquant un style de vie équilibré, basé sur les trois piliers que sont le corps, l’âme et l’esprit.

L’importance ici n’est pas seulement donnée au traitement de la maladie, mais aussi à la prévention à l’aide de processus de purification et de revitalisation.

La personne est considérée comme une unité corps-âme-esprit, et tout programme de traitement doit par conséquent être adapté aux besoins individuels du patient.

Par conséquent, chaque programme de traitement individuel débute par un examen initial mené par le médecin responsable du patient. Cet examen comprend une anamnèse complète et une évaluation des habitudes de la vie courante de la personne, ainsi qu’un diagnostic par le pouls et un contrôle physique général. Dans cette perspective, la détermination du type de « Dosha » (profil personnel selon le modèle ayurvédique des Tridosha - trois différents types de constitution de base, Vatha, Pitha, Kapha) joue un rôle prépondérant.

Les Doshas existent en chaque individu depuis sa naissance, pouvant coexister et se combiner entre eux de manières différentes d’une personne à l’autre. Idéalement les trois doshas devraient toujours rester en équilibre, même si leurs forces respectives peuvent changer ou évoluer au cours de l’existence.

L’équilibre correct des doshas est essentiel pour la santé physique et mentale. Une manière de vivre malsaine, déséquilibrée et désordonnée, ou des changements dans les circonstances de la vie d’une personne vont causer une perturbation dans l’équilibre naturel. Cette perturbation de l’équilibre est considérée selon les enseignements de l’Ayurvéda comme la cause de la maladie.

L’objectif de tout traitement de Panchakarma (processus de purification et de régénération) est la récupération de cet équilibre. Les caractéristiques élémentaires de tout programme de traitement ayurvédique sont les massages à l’huile et différents traitements aux herbes visant à la détoxication, ainsi que le yoga et la méditation. Les mêmes principes de détoxication et de restauration de l’équilibre s’appliquent au plan d’alimentation Ayurvédique. Selon le Dosha déterminant la constitution de la personne, la même épice ou le même ingrédient peut influencer l’équilibre des doshas de manières différentes.

 
 
 

© 2015 SOMATHEERAM - Ayurvedic Hospital & Yoga Centre Pvt. Ltd. all rights reserved